Se lancer dans le scrapbooking, les conseils à retenir

Comment débuter au scrapbooking ?


Comptant parmi les activités manuelles les plus prisées par tous les âges, le scrapbooking se pose comme un loisir créatif accessible, qui ne requiert pas de matériels onéreux et que l’on peut aisément pratiquer seul ou en groupe. Avant de se lancer, voici quelques conseils à connaitre.
La première chose à faire est de sélectionner le type d’album à créer avec le papier scrapbooking puis de choisir les photos à traiter. Cela peut être un album de naissance, un mini album photo ou des albums mariage. Cela permettra par la suite de choisir la bonne harmonie de couleurs et de formes à réaliser avec une machine à découpe. En ce qui concerne le choix du papier scrapbooking, il est intéressant de mettre de côté différentes textures de papiers, déclinés dans diverses couleurs et motifs. Comment fabriquer l’album ? L’idéal est de choisir des fonds de page en blanc extra fins puis de les mixer avec des papiers parchemin ou du papier épais de couleurs et à motifs en veillant à réaliser de bons combos de couleurs. On réalise ensuite des embellissements basiques comme la dorure ou des décorations au pochoir puis on accentue la réalisation en rajoutant des motifs, des formes et autres fantaisies avec de la peinture acrylique, du papier pailletée, de la poudre à embosser ou du polystyrène. Attention tout de même à ne pas surcharger la page au risque de se retrouver avec un rendu peu esthétique.

Les astuces à retenir pour réussir sa création


Pour bien démarrer au scrapbooking, on se limite à deux feuillets cartonnées et on les assemble avec des mini-attaches parisiennes, du ruban adhésif, des stickers des rubans, des boutons, des œillets et on peut même rajouter de la poudre colorée, des perles, des paillettes et des strass pour sublimer le tout. Pour le titre, on utilisera un tampon d’alphabet, des autocollants et les plus créatifs pourront le faire à main levée. Au choix, on peut rajouter des photos ou un texte de journaling pour rendre les souvenirs plus précis et rajouter d’autres ornements comme des masking-tape et des morceaux de tissus de couleurs prédécoupés pour rehausser le tout. Il faut garder en tête que l’imagination est la seule limite dans la création et qu’au scrapbooking, tout est possible tant que la créativité y est.